La Mairie de Monaco présente les chiffres de l’Etat Civil pour l’année 2016

Service le plus fréquenté de la Mairie, le Service de l’Etat Civil – Nationalité accompagne les usagers tout au long de leur vie. Plus précisément, l’Etat Civil a pour mission d’enregistrer les principaux événements qui marquent la vie de chaque individu, à savoir les naissances, les mariages et les décès. Il s’adresse aussi bien aux Monégasques qu’aux personnes de nationalité étrangère nées, mariées, divorcées et/ou décédées en Principauté.

Ainsi, à partir de l’enregistrement des actes tout au long de l’année écoulée, la Mairie de Monaco présente aujourd’hui les chiffres pour l’année 2016 :

Naissances Décès Mariages Divorces
938 503 193 89



Naissances

Garçons Filles Total
464 474 938 (contre 1067 en 2015)


Parmi eux, 936 sont nés à la Maternité du Centre Hospitalier Princesse Grace (CHPG), et 2 dans d’autres lieux. 489 naissances sont issues d’unions maritales (dites « légitimes »), et 449 enfants sont nés hors mariage.

Concernant le lieu de résidence, 256 familles étaient domiciliées à Monaco, alors que les 682 autres naissances concernaient des parents domiciliés à l’extérieur de la Principauté – pour la plupart dans les communes de Menton (229), Roquebrune-Cap-Martin (110) et Beausoleil (102). Enfin, le top 5 des prénoms les plus attribués en 2016 positionne en tête Sofia, Chiara, Chloé, Lola et Anna pour les filles, et Gabriel, Aaron, Léo, Matteo et Jules pour les garçons.

Décès

Hommes Femmes Total
253 250 503 (contre 595 en 2015)


Plus de 90% des décès ont eu lieu à l’hôpital (85%) ou en clinique (7%). Parmi les personnes décédées, 247 étaient domiciliées à Monaco et 83 dans les communes limitrophes.

Enfin, 193 mariages ont été recensés en Principauté en 2016, contre 213 en 2015. 2 mariages unissaient deux personnes de nationalité monégasque, alors que 36 hommes monégasques ont épousé une femme de nationalité étrangère, et 32 femmes monégasques ont choisi un époux étranger. Le nombre de divorces a quant à lui légèrement augmenté avec 89 divorces enregistrés en 2016 (contre 74 en 2015), toutes nationalités confondues.

Retour vers la liste d'actualités