La démarche environnementale des services communaux

Sous l’impulsion du Maire et des élus communaux, une charte environnementale fixant des objectifs précis pour le respect de l’environnement a été adoptée.

La maîtrise de nos impacts sur l’environnement passe incontestablement par la sensibilisation du personnel municipal et l’implication des prestataires au respect de l’environnement en encourageant leurs comportements éco-responsables.

Cette démarche consiste en plusieurs mesures concrètes appliquées au quotidien en Mairie :

- La collecte sélective du papier, des cartouches d’imprimantes et des piles dans l’ensemble des bâtiments municipaux afin de les recycler ;

- La limitation de la consommation de papier, représentant une baisse de 5% de la consommation par an et l’utilisation de papier recyclé à hauteur de 30% ;

- L'installation de panneaux lumineux à chaque étage du bâtiment de la Mairie, indiquant la consommation énergétique à l'instant T par étage;

- La réduction de la consommation électrique lors des fêtes de fin d’année et le développement du recours à l’énergie solaire (panneaux photovoltaïques). En matière d’illuminations de Noël, le Conseil Communal fait le choix d’utiliser des LED (diodes électroluminescentes) et des micro-ampoules afin de diviser par cinq la consommation électrique par rapport aux ampoules classiques ;

- Le remplacement progressif du parc automobile par des véhicules propres, électriques ou hybrides ;

- La Commune s’efforce de rédiger des cahiers des charges « verts » afin d’orienter son choix vers des fournisseurs soucieux de l’environnement utilisant des types de matériaux avec écolabel et cela dans tous types de services (eau, électricité, gaz, bois, lampes, produits de nettoyage, peinture) ;

- Ensuite, en matière d’achat, les Services Techniques Communaux (service fort consommateur de produits jetables) ont édité un « guide des achats verts », un recueil imposant des règles respectueuses du développement durable. Chacun doit désormais s’y tenir. Aussi, les STC ont mis en place depuis 2009 un logiciel acheteur durable pour des achats éco-responsables ;

-  Enfin, à l’occasion de la 26ème conférence-débat des Jeudis Verts du 4 juillet 2013 sur le thème « Les Arbres de Monaco et d’ailleurs », la Mairie a rejoint les entreprises signataires de la Charte sur le Bois, initiée en 2011 par la Fondation Prince Albert II de Monaco, en partenariat avec  la Direction de l’Environnement et l’Association MC2D. Par cette signature, la Mairie soutient l’initiative « Monaco s’engage contre la déforestation », et œuvre pour adopter un comportement exemplaire en matière d’usages de bois certifiés et de ses produits dérivés.