Monaco, Vivre ma ville n°54. Mairie de Monaco - page 23

MONACO VIVRE MA VILLE
Numéro 54
I
octobre à décembre 2017
21
tissement l’enseignement de l’escrime. Il
devient le maître d’armes de l’Université de
Kinshasa au Zaïre (aujourd’hui République
Démocratique du Congo), menant pour la
première fois trois jeunes zaïrois aux jeux
universitaires de Turin en 1970. Quelques
années plus tard, il enseignera l’art des
belles armes à l’université mexicaine.
«
Cette vie d’expatrié était magnifique, une
vie pleine de souvenirs mémorables que
nous avons, avec ma femme et mes deux
filles, toujours partagés. Puis, lorsque mes
filles ont eu l’âge d’entrer à l’université,
nous sommes revenus à Monaco
» précise
Robert. Il devient alors maître nageur sco-
laire et maître d’armes de la salle d’escrime
Jules Prat de l’ancien Stade Louis II, puis
de la salle Fernand Prat au nouveau stade.
En octobre 1984, il complète son palma-
rès de jeunesse et devient Vice-Champion
de France des maîtres d’armes au sabre
par équipe, et participe en 1988 aux Jeux
Olympique de Séoul en tant qu’entraîneur
du sabreur Olivier Martini.
Sa nouvelle vie monégasque s’anime
aussi de sports et de multiples activités.
«
Parfois, on me dit que j’ai eu plusieurs
vies !
» souligne Robert amusé, ajoutant
«
J’ai été cinq fois maître : maître verrier
lorsque je travaillais à 16 ans à la verrerie
de Monte-Carlo, maître nageur, maître
d’armes, maître d’éducation sportive, et
maître collectionneur !
». Collectionneur
effréné, Robert consacre son temps libre
à ses passions et ses nombreuses col-
lections : cartes postales, timbres, cartes
téléphoniques, pin’s, objets d’art africain,
armes et pièces d’escrime, médailles… Vé-
ritable cabinet de curiosité, l’appartement
de Robert est digne d’un musée. On
peut même y découvrir les créa-
tions graphiques et dessins signés
« Robert Prat » gravés sur des mé-
dailles, affiches et timbres officiels
dédiés au sport monégasque.
Ces nombreux talents ont conduit
Robert à vivre des moments iné-
dits. Passionné par la photographie, Robert
a eu l’honneur de participer aux Jeux Olym-
piques de Sydney, d’Athènes et d’Atlanta
comme photographe pour le Comité Olym-
pique. Cette passion lui a également permis
de compiler pendant 26 ans plus de 6000
diapositives de l’édification du nouveau
quartier de Fontvieille, dont JB.Pastor & Fils
a édité un superbe ouvrage. Ce chercheur
invétéré prépare actuellement un livre sur
l’ancien Stade Louis II pour que les généra-
tions futures connaissent son histoire.
Du haut de ses 80 printemps, Robert pour-
suit aujourd’hui son œuvre en partageant
son temps entre son enseignement de l’es-
crime aux jeunes adultes, ses recherches,
ses collections et surtout ses six petits-en-
fants et deux arrière-petits-enfants !
Champion Côte d’Azur à l’épée, moins de 21 ans,
Anitbes, 2 février 1958.
Remise de la médaille du Centenaire du club de Monaco
à S.A.S. le Prince Albert II
Championnat de France des Maîtres d’Armes. Vichy, septembre 1984.
Équipe de Monaco, 2
e
au Sabre. Les Maîtres : Michel Perrin, Gérard Boyer, Robert Prat, Patrice Mattelon.
Le Général de Gaulle salue le Bataillon Sportif
de Joinville. Champs Élysées, 14 juillet 1960.
1...,13,14,15,16,17,18,19,20,21,22 24,25,26,27,28,29,30,31,32
Powered by FlippingBook