Naissances, décès, mariages… : la Mairie de Monaco présente les chiffres 2014

A partir de l’enregistrement des actes par l'Etat Civil tout au long de l’année écoulée, la Mairie de Monaco fait aujourd’hui un point sur l’évolution de ces données afin de décrypter les différentes tendances qui ont marqué l’année 2014 en Principauté.

Depuis 2006, les services de l’Etat Civil et de la Nationalité de la Mairie de Monaco ont fusionné au sein d’une même entité. Pour sa part, l’Etat Civil a pour mission d’enregistrer les principaux événements qui marquent la vie de chaque individu, qu’il soit monégasque ou de nationalité étrangère, né, marié et/ou divorcé en Principauté. Il assure ainsi le dressé des actes de naissance, de mariage, de reconnaissance et de décès.

Du côté des naissances, situation en très légère baisse avec 974 naissances au total contre 992 en 2013. Les garçons sont à peine plus représentés que les filles avec 492 garçons pour 482 filles, tous nés au Centre Hospitalier Princesse Grace (CHPG) à l’exception de deux naissances recensées dans d’autres lieux. Plus de la moitié de ces naissances sont issues d’unions maritales (naissances dites « légitimes »), 378 enfants sont nés hors mariage et 84 ont bénéficié d’une reconnaissance anticipée. Seulement 253 naissances concernent des parents domiciliés à Monaco, contre 721 dont les parents habitent en dehors de la Principauté, et pour une grande majorité dans les communes de Menton (245 naissances), Beausoleil (122) et Roquebrune-Cap-Martin (86). Enfin, au palmarès des prénoms les plus attribués, on retrouve pour les filles Giulia qui caracole en tête, suivi de Louise et Léa. Pour les garçons c’est le prénom Andréa qui l’emporte, suivi d’Aaron et Gabriel.

En parallèle, le nombre de décès a légèrement baissé comparativement à 2013 avec 524 décès en 2014 contre 567 l’année précédente. En termes de proportion, on compte 55,15% d’hommes, pour 44,85% de femmes. La grande majorité de ces décès est survenue au CHPG (346) ou en clinique (131), et plus de 90% avaient plus de 60 ans. Les personnes décédées étaient pour la plupart domiciliées à Monaco (222) et dans les communes limitrophes (109).

Enfin, en 2014, 222 mariages ont été recensés – alors qu’ils n’étaient que 202 en 2013 à s’être dit « oui » devant M. le Maire. Seuls 2 mariages ont uni un homme et une femme de nationalité monégasque, 45 hommes monégasques se sont mariés à une femme de nationalité étrangère, et 39 femmes monégasques ont choisi à leur tour un époux étranger. Le nombre de divorces, toutes nationalités confondues, affiche quant à lui une très légère baisse en 2014 – 86 contre 91 en 2013.
 

Nombre de naissances : 974 (garçons : 492 – filles : 482)
Nombre de décès : 524 (hommes : 289 – femmes : 235)
Nombre de mariages : 222
Nombre de divorces : 86


 


 

Retour vers la liste d'actualités