Exposition des étudiants du Pavillon Bosio : "Re do, do not repeat"

Vendredi 6 février 2015, les étudiants de l'Ecole Supérieure d'Arts Plastiques et de l'Université Paris-Sorbonne présentent une série de performances et oeuvres protocolaires à la Salle du Quai Antoine Ier.

"Re-do, do not repeat" est la cinquième édition du partenariat entre les étudiants de Master II professionnel  "L’art contemporain et son exposition" de l’Université Paris-Sorbonne, Paris IV, réunis cette année sous le collectif Tridécagone, et des étudiants de quatrième et cinquième année de l’Ecole Supérieure d’Arts Plastiques, Pavillon Bosio.

L’exposition met à l’honneur des performances et des œuvres protocolaires1 (ou immatérielles) issues de collections publiques. A travers une sélection de quatorze œuvres issues des Fonds Régionaux d’Art Contemporain (FRAC) Midi- Pyrénées, Aquitaine et Lorraine, et du site Do it (projet d’exposition en ligne imaginé par le critique et historien de l’art Hans-Ulrich Obrist en 1993), les étudiants commissaires (Université Paris-Sorbonne) et scénographes (ESAP) proposent d’étudier la nature des œuvres dites "protocolaires". Ainsi, l’exposition est l’occasion pour le public de participer à l’activation, la désactivation et la réactivation de celles-ci.

Un exemple concret avec l’œuvre de l’artiste Michel Blazy (né à Monaco), "Bouquet de spaghettis - Méduses", conçue comme une recette de cuisine, évolutive et éphémère, reproductible au musée ou à la maison. Ou bien "Ommage" de Jérémie Bennequin, où le spectateur est conduit, selon un protocole rigoureux défini par l’artiste, à gommer le livre de « A la recherche du temps perdu » de Marcel Proust.

En écho au titre "Re-do, do not repeat", la visite de l’exposition se répète sans jamais se ressembler.


RE-DO, DO NOT REPEAT
Vendredi 6 février 2015 de 14h à 18h
Vernissage / finissage de 18h à 20h
Salle du Quai Antoine Ier


1
Protocole artistique : ensemble de règles qu’un ou plusieurs artistes se donnent pour réaliser une œuvre, une performance ou une action. L’emploi d’instructions permet à l’artiste de faire exécuter son œuvre par un autre.

Retour vers la liste d'actualités