75 élèves primés à l’occasion de la remise des prix du Concours de Langue Monégasque 2018

Comme chaque année, la traditionnelle remise des prix du Concours de Langue Monégasque s’est déroulée dans la Cour d’Honneur de la Mairie, ce lundi 18 juin 2018 en soirée. Un événement très attendu par les 75 élèves primés, leurs familles et leurs professeurs, qui ont assisté avec émotion à la remise des récompenses devant de nombreux officiels.
 
La soirée se déroulait en présence de S.A.S. le Prince Souverain, de la Baronne Elisabeth-Ann de Massy et de sa fille Mélanie-Antoinette de Massy, du Maire Georges Marsan, des membres du Conseil Communal, ainsi que des représentants de la Maison Souveraine, du Gouvernement Princier et des plus hautes Instances de la Principauté. 
 
C’est la chorale « U Cantin d’A Roca » qui ouvrait la cérémonie aux notes de l’hymne monégasque. Le Maire Georges Marsan a ensuite souhaité la bienvenue à l’assistance avant de céder la parole à Karyn Ardisson-Salopek, Conseiller Communal – et professeur de monégasque dans les établissements de la Principauté, pour la lecture du palmarès.
 
Comme l’a souligné le Maire, la pérennité de cette manifestation, organisée depuis 1976 par la Mairie de Monaco en collaboration avec la Direction de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports, et avec la participation du Comité National des Traditions Monégasques, témoigne de l’attachement profond de toutes les générations à la langue monégasque. Dans son discours, Georges Marsan a également tenu à rendre hommage à René Novella, grand intellectuel monégasque et Président de l’Académie des Langues Dialectales, disparu le 24 février dernier. Poussé par sa passion pour les mots et sa profonde affection pour notre pays, il laisse derrière lui une trentaine d’ouvrages consacrés à Monaco. Son nom reste à jamais intimement lié à l’histoire de la Principauté. 
 
En milieu de soirée, les élèves et leurs professeurs ont proposé une pause théâtrale avec une saynète pleine d’humour interprétée par des élèves primés.
 
Cette année, 1.225 élèves, des classes de 7ème à la Terminale, ont pris part aux épreuves écrites éliminatoires du Concours. 75 d’entre eux, ayant obtenu les meilleurs résultats, ont été récompensés au cours de la cérémonie de remise des prix. 
 
Cette fois encore, la jeune génération participe à faire vivre notre langue, et à travers elle, l’ensemble de notre patrimoine et de nos traditions.
 
Feliçitaçiùn a tüt’i alievi !
 
Retour vers la liste d'actualités