Célébrations de la Sainte-Cécile, Patronne des Musiciens

Ce dimanche 24 novembre en matinée a été célébrée Sainte Cécile, Patronne des Musiciens. Comme chaque année, les différentes composantes musicales de la Principauté se sont rassemblées en la Cathédrale de Monaco pour fêter en musique et dans la joie leur Sainte Patronne.
 
Ainsi, c’est en présence des élus Jacques Pastor, en charge du Patrimoine et des Traditions, représentant le Maire Georges Marsan et Karyn Ardisson Salopek, Déléguée à l’Académie Rainier III, de Jacques Boisson, Secrétaire d’Etat représentant S.A.S. le Prince Souverain, de Patrice Cellario, Conseiller de Gouvernement - Ministre de l’Intérieur représentant S.E. M. le Ministre d’Etat, de Michèle Dittlot, Conseiller National représentant le Président du Conseil National, ainsi que des représentants des Hautes Institutions et des différents comités de tradition monégasques, que Monseigneur Bernard Barsi a célébré l’office, ponctué de plusieurs intermèdes musicaux.
 
L’Orchestre des Carabiniers du Prince, sous la baguette du Major Olivier Dréan, la Maîtrise de la Cathédrale et les Petits Chanteurs de Monaco dirigés par Pierre Debat, Maître de Chapelle, la Musique Municipale sous la direction de Ludovic Tallarico, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo et les Choeurs de l'Opéra de Monte-Carlo dirigés par Stefano Visconti, les élèves de la classe de chant lyrique de l'Académie Rainier III et U Cantin d’A Roca, ont ainsi offert de magnifiques moments de musique allant de l’Hymne monégasque à des œuvres classiques en passant par des chants et musiques traditionnels. 
 
En clôture de cette messe, selon un souhait de Monseigneur Barsi, l’ensemble des musiciens et chanteurs ont interprété de façon magistrale la « Cantate à Sainte Cécile » composée par Henri Crovetto il y a 70 ans, et dédiée à l’abbé Henri Carol, Maître de Chapelle de la Cathédrale de Monaco. La famille du compositeur assistait d’ailleurs à l’événement avec émotion.
 
A l’issue de la cérémonie religieuse, le traditionnel cortège musical n’a pu se former en raison de la météo pluvieuse. Les convives ont cependant été accueillis aux alentours de 12h30 par le Maire dans la Salle des Mariages de la Mairie pour une chaleureuse réception.
 
Pour rappel, Sainte Cécile aurait vécu à Rome aux premiers temps du christianisme. Sa légende en fait une vierge qui, mariée de force, continua à respecter son vœu de virginité et fut condamnée au martyre après avoir converti de nombreuses personnes au christianisme, dont son mari. Elle aurait entendu une musique céleste en se rendant au supplice et cette anecdote en fera la patronne des musiciens, des luthiers et de tous les fabricants d’instruments de musique.
Retour vers la liste d'actualités