Bilan de la 24ème Journée Européenne du Patrimoine pour la Mairie et les sites communaux

L’été semblait jouer les prolongations ce dimanche 29 septembre 2019 pour la 24ème édition de la Journée Européenne du Patrimoine, placée cette année sous le thème « Arts et Divertissement ».
 
C’est un public curieux et très hétérogène – des locaux mais aussi des résidents de communes limitrophes, ainsi que d’autres visiteurs de villes et pays plus éloignés, qui a franchi la porte des quatre sites municipaux participant à la manifestation : la Mairie bien sûr, mais aussi le Jardin Exotique de Monaco, l’Académie Rainier III, et la Sonothèque José Notari – Vidéothèque. Au total, 2 918 entrées ont été comptabilisées par l’Institution Communale qui réalise un meilleur résultat que l’an dernier (2 694 entrées en 2018).
 
Le bâtiment Mairie a accueilli 938 visiteurs, légèrement moins qu’en 2018 (1 021), venus découvrir la Salle des Mariages, la Salle du Conseil et le Bureau du Maire. Plusieurs membres du Conseil Communal se tenaient à la disposition du public pour répondre aux éventuelles questions. Comme à l’accoutumée, le Fonds Régional de la Médiathèque de Monaco proposait une exposition dans le Hall de la Mairie sur le thème « Au haz’art des collections patrimoniales. Jeux et divertissements. ». Par ailleurs, les deux concerts proposés par les élèves et professeurs de l’Académie Rainier III – musique ancienne en matinée et hautbois l’après-midi, ont suscité un vif intérêt auprès des visiteurs qui n’ont pas hésité à faire une pause en Salle des Mariages pour y assister. A noter également, la prestation de chant lyrique par les élèves de l’Académie en fin de matinée sur la Place de la Mairie, très appréciée des passants ! Enfin, la Musique municipale, formation rattachée à la Mairie de Monaco et liée depuis sa création dans les années 20 à la vie religieuse et folklorique de la ville, a animé les rues de Monaco-Ville tout au long de la journée.
 
Autre quartier, avec le Jardin Exotique de Monaco qui a attiré 1 853 personnes venus profiter de ce lieu unique – contre 1 523 seulement en 2018, soit une hausse de 20 % : les visites commentées de le Grotte de l’Observatoire et celles des serres du Centre Botanique ont remporté un franc succès, mais nombreux étaient ceux venus simplement admirer les allées bordées de plantes succulentes, le site exceptionnel bâti à flanc de falaise et la vue imprenable que celui-ci offre sur la Principauté. 
 
De son côté, l’Académie Rainier III proposait des récitals de piano, percussions, harpe et violoncelle, ainsi que des visites commentées de son atelier de lutherie, mais les visiteurs se sont fait plus rares que l’an passé avec 65 personnes (contre 150 en 2018). 
 
Cette année, la Médiathèque de Monaco avait ouvert son site de la Villa Lamartine pour l’occasion : la Sonothèque – Vidéothèque a ainsi accueilli 63 personnes qui ont assisté à des projections, séances d’écoute ou encore des ateliers créatifs. En début de soirée, la session live DJ, a quant à elle ravi la trentaine de personnes présentes.    
 
Enfin, temps fort de la journée, les étudiants de l’Ecole Supérieure d’Arts Plastiques (ESAP) – Pavillon Bosio, organisaient un défilé de costumes sur le thème « Les Beaux-Arts paradent » à 18h dans la Cour d’Honneur de la Mairie, dans le cadre du 50ème anniversaire de l’Ecole. Un show étonnant, entièrement préparé par les jeunes artistes (costumes, scénographie, bande-son…), qui mettait en scène une cinquantaine de costumes originaux proposant une réflexion sur le thème de la forêt. Durant près de vingt minutes, les étudiants ont défilé sous les yeux d’un public séduit, avant de déambuler jusqu’au Pavillon Bosio, largement salués par les passants quelque peu étonnés !
 
A l’issue du cortège, S.A.S. le Prince Souverain était accueilli au Pavillon Bosio par plusieurs élus du Conseil Communal (Jean-Marc Deoriti-Castellini, Délégué à l’ESAP-Pavillon Bosio, ainsi que Jacques Pastor, Chloé Boscagli Leclercq, André J. Campana et Mélanie Flachaire), la Directrice du Pavillon Bosio, Isabelle Lombardot, ainsi que Stéphane Valéri, Président du Conseil National, et Patrice Cellario, Conseiller du Gouvernement – Ministre de l’Intérieur. Les élèves et leurs fabuleux costumes attendaient les officiels dans le patio de l’Ecole où Jean-Marc Deoriti-Castellini et Isabelle Lombardot ont successivement pris la parole. Tous ont ensuite rejoint l’ensemble des invités au Club Bouliste pour un apéritif privé en l’honneur de ce cinquantième anniversaire.
 
Au final, le bilan pour la Mairie de Monaco et les sites communaux à l’occasion de cette Journée Européenne du Patrimoine 2019 est des plus positifs. Comme chaque année, l’Institution Communale, en complément des traditionnelles visites de ses sites emblématiques, a souhaité proposer des nouveautés avec l’ouverture de la sonothèque, la soirée DJ ou encore le défilé de costumes des étudiants du Pavillon Bosio. Une belle façon de prouver combien les équipes communales prennent à cœur ce rendez-vous patrimonial afin de l’inscrire dans la durée.
 
A voir jusqu’au 7 octobre dans le Hall de la Mairie : exposition du Fonds Régional de la Médiathèque de Monaco sur le thème « Au haz’art des collections patrimoniales. Jeux et divertissements. »
Retour vers la liste d'actualités