Les Imprévus : Scéno-Services, Jeunes chorégraphes - Jeunes scénographes

Assistez à la présentation générale en ligne ce jeudi 14 mai 2020 à 19h

Depuis 2008 et sur l’impulsion de Jean-Christophe Maillot, les danseurs-chorégraphes des Ballets de Monte-Carlo rejoignent ponctuellement les étudiants du Pavillon Bosio pour élaborer ensemble des projets chorégraphiques. 
 
Réunis en une soirée Imprévus : Jeunes chorégraphes - Jeunes scénographes et réinventés à chaque nouvelle édition, ces spectacles sont des expériences uniques de réflexion et de production, au sein d’une compagnie professionnelle prestigieuse.
 
Cette année, il a été souhaité que les apprentis scénographes se regroupent autour des attentes des chorégraphes et qu’ils y répondent par des propositions formelles pertinentes et judicieuses. D'où le sous-titre de l'exercice :  Scéno-Services : au service de son chorégraphe.
 
Six équipes se sont formées pour penser et créer dans tous leurs paramètres six projets bien différents les uns des autres. Dans les studios des Ballets, les chorégraphes ont exposé leurs demandes, que les étudiants ont analysées et auxquelles ils ont répondu. Les concepts se sont mis en place, les imaginaires se sont rejoints puis matérialisés avec de plus en plus d’autonomie. Toute une boîte à penser et à créer s’est construite, en parallèle des répétitions qui s’initiaient dans les studios.
 
À la veille de réunir cette communauté créative pour finaliser les projets, il a fallu qu’un invisible virus l’en empêche. Les limitations de mouvement l’ont forcée à questionner les mises en œuvre et les réalisations, à les poursuivre conceptuellement et à les stocker dans un espace numérique… toutes sortes d’adaptations et d’astuces qui l’ont amenée à croire qu’elle pourrait pallier les contraintes imposées par la situation.
 
Oui mais voilà, force est de constater que, faute de danseurs dans le studio, de scénographes dans les coulisses, de chorégraphes aux manettes, de spectateurs dans les gradins, de techniciens son et lumière, de costumiers, de régisseurs, bref, de toute cette joyeuse troupe, de chair et d’os, qui œuvre à la réalisation d’un spectacle, les représentations n’auront pas lieu, du moins pas tout de suite. Il reste toutefois des formes à montrer, en souhaitant qu’elles témoignent avec modestie d’une aventure, celle de la scénographie au service de la danse. 
 
Toute l’équipe désire ainsi honorer son calendrier et faire exister le temps d’une Présentation Générale en ligne, faute d’une Répétition Générale en direct, les projets chorégraphiques en cours. 
 
Vous êtes donc invités à vous connecter sur le nouveau site du Pavillon Bosio le jeudi 14 mai à 19h00, afin de découvrir les six projets. Les étudiants-scénographes seront présents, mais aussi des danseurs et des chorégraphes de talent - qu’ils soient tous chaleureusement remerciés par cette présentation singulière, virtuelle dans son format, ambitieuse dans ses potentialités.
 
Rideau !
 
Pour vous connecter, rendez-vous le jeudi 14 mai à 19h00 précises sur www.pavilonbosio.com
Retour vers la liste d'actualités